Où en est la crise sanitaire dite très grave aux Antilles Martinique et Guadeloupe

?



Où en est la crise sanitaire dit très grave aux Antilles Martinique et Guadeloupe

En septembre 2007, le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, avait réagi après la divulgation du rapport alarmant d’un cancérologue sur la Martinique et la Guadeloupe où le sol et l’eau sont "empoisonnés" par les pesticides.
Monsieur Barnier avait estimé le lundi 17 septembre 2007 sur Europe 1 que la crise sanitaire était "très grave" aux Antilles.
Selon le rapport du cancérologue, la Martinique et la Guadeloupe sont "empoisonnées" par les pesticides.
"Les expertises scientifiques que nous avons menées sur les pesticides conduisent au constat d’un désastre sanitaire aux Antilles".
Etait dénoncé :
"un véritable empoisonnement de la Martinique et de la Guadeloupe".
Conséquence de l’usage massif de pesticides par l’agriculture antillaise.

le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, avait expliqué que cette situation était imputable à une gestion dans le passé qui a "des conséquences sanitaires aujourd’hui".



Le contact

Les chansons vertes

Une chanson verte produite : David Walter On laisse détruire l'indispensable (Stéphane Ternoise / David Walter )

Vous abonner à la chaîne CHANSONS VERTES et autres créations de Ternoise :